• 034 30 810 50
  • tanoracool.mada@gmail.com

Archive mensuellejuillet 2020

Les vertus de la sieste

Criblée d’idées reçues, la sieste est souvent mal vue dans notre société. Dans le reste du monde, ce sont les pays asiatiques qui sont les plus décomplexés vis-à-vis de la sieste, elle est d’ailleurs inscrite dans la constitution chinoise depuis 1950. L’Espagne a également fait de la sieste une habitude en raison de son climat chaud. En France, en revanche, la sieste est plutôt synonyme de fainéantise ou de honte. Les Français ont même tendance à lutter contre la fatigue (café, psychotropes, boissons énergisantes…). Pourtant, les bienfaits de la sieste ne font plus l’ombre d’un doute. Alors, ne vous en privez pas !

De l’art de bien faire la sieste

Issu du latin « sixta » qui signifie la sixième heure du jour, soit l’heure consacrée au repos après le repas chez les Romains, la sieste est un laps de temps pris au cours de la journée pour dormir ou se reposer. Aujourd’hui encore, la sieste doit se dérouler en début d’après-midi, avant 15h, afin de ne pas perturber le sommeil du soir. Elle doit également être effectuée dans de bonnes conditions, de contexte et de disposition personnelle, pour être efficace. D’abord, pour faire une bonne sieste, il faut apprendre à déculpabiliser : respirez profondément et dites-vous que vous vous sentirez bien mieux et que vous serez plus efficace au réveil. Ensuite, installez-vous dans des conditions optimales. Isolez-vous autant que possible du bruit et de la lumière et allongez-vous. Si ce n’est pas possible, n’hésitez pas à utiliser des bouchons d’oreille et un masque pour vous soustraire à un environnement bruyant (bureau, transports en commun…). L’important dans la sieste, c’est aussi le réveil. Afin de bien profiter des vertus de la sieste et de retrouver une pleine capacité de concentration, évitez de bouger immédiatement après le réveil mais concentrez-vous pour éviter de sombrer à nouveau. Redressez-vous doucement en position assise, massez-vous le visage et étirez-vous.